RSW | Référencement site-web et optimisation SEO  Audit et optimisation SEO  Référencement naturel  Référencement local  Campagne ADWORDS  Réseaux sociaux

Le ménage d’automne dans les backlinks

Depuis plusieurs mois par l’entremise de Matt Cutts responsable du spamdexing chez Google, ce dernier avait annoncé la mise à disposition des webmasters d’un formulaire de désaveu des liens entrants. Alors que depuis plus de six mois Google fait la chasse aux liens entrants des pages web et sa mise à jour PINGOUIN cherche à distinguer les abus et les dérives du netlinking d’une promotion naturelle et/ou publicitaire.

Incriminant les liens externes, Google devait donner la possibilité aux webmasteurs de s’en prémunir également pour éviter un spam qui serait guidé par une SEO négative (NSEO). Il était de bon ton après les nombreuses modifications et l’augmentation des exigences de Google en matière de netlinking que celui-ci donne au SEO des outils pour normaliser les travaux effectués.

Voilà qui est fait. Chaque responsable de site Internet et en mesure de reconnaitre ou de désavouer les liens qui pointent vers ses pages web. C’est aussi un bon moyen pour le référenceur de proposer un bon ménage dans les réseaux de backlinks, parfois pas toujours opportuns, des sites-web de ses clients.

Disavow (désaveu), une formule simple en deux étapes

Google a mis en ligne depuis le 18 octobre 2012 un formulaire de désaveu des liens qui rassure par sa simplicité mais demande néanmoins un certain préparatif.

Le repérage des liens désavoués

La première étape consiste à repérer des domaine ou certaines URL que l’on veut désavouer soit en se connectant à son tableau de contrôle Google Webmasters Tools > (Mon site) > Trafic > Liens vers votre site soit en ayant recourt à un service en ligne comme AHREFS.

L’utilisation du formulaire de désaveu

Formulaire : https://www.google.com/webmasters/tools/disavow-links-main

Connectez-vous à votre compte Google et choisissez le site pour lequel vous voulez désavouer des liens entrants.

Google : formulaire pour refuser des liens

Lisez ensuite attentivement le message d’avertissement et poursuivez en cliquant sur Refuser des liens

Google link disavow

Vous allez devoir maintenant uploader un fichier au format texte (plain text file) contenant les noms de domaines et les adresses web sur lesquels figurent les liens que vous voulez désavouer

Envoi de la liste de désaveu à Google

Le fichier que vous allez créer et envoyer doit respecter la syntaxe suivante :

# Pour désavouer un domain
domain:spamdomain1.com
# Pour désavouer une page web
http://www.spamdomain2.com/contentA.html
http://www.spamdomain2.com/contentB.html
http://www.spamdomain2.com/contentC.html

Nous déconseillons l’utilisation avec amateurisme de cette fonctionnalité cependant sur les injonctions de votre référenceur vous prouver y recourir sans risque. Cette fonctionnalité d’épuration de l’historique des backlinks d’un site-web devient désormais un rôle et une obligation de votre SEO.

Cette fonctionnalité était très attendue après les nombreuses sanctions distribuées par les nouvelles mises à jour de PINGOUIN, faudra-t-il encore qu’elle s’avère réellement prise en compte et réellement efficace.

Pour en savoir plus et en anglais, rendevez-vous sur le Google Webmaster center blog : A new tool to disavow links

5 réponses à Google permet le désaveu des liens entrants

  • Hello,

    Article concis mais qui résume bien l’utilisation de cet nouvel outil de Google, qui peut effectivement bien aider pour se protéger du negative SEO de nos concurrents..Sinon l’unique intérêt est de désavouer ses liens si vous avez fait trop les bourrins..je pense que google va arriver à recenser plus facilement les sites de vente de liens et ça risque de faire mal sur les mots clés très compétitifs (poker,pari…)

    a+

  • Merci pour ces explications fort utiles. surtout la syntaxe du fichier texte a envoyez a GWM.
    J’ai des liens qui proviennent de sites douteux, je vais tester cette procédure. Est ce que GG répond suite à cette requête ?

  • Échafaudons un webmaster qui ne suis jamais les liens exécuté vers son site car il n’ai pas occupé par une attitude de netlinking, il serais donc châtié par des liens effectué par d’autres de façon cohérent. Son entreprise serais sanctionné car Google ne souhaite pas faire son travaille de révocation d’un gênant netlinking de façon automatique. Est-ce donc au webmaster de faire le travaille de Google dans son expérimentation du moteur magistral ? Il vas devenir scabreux de dominé ces liens pour un webmaster non seo, tout les sites non pas les moyens financieres ou humaines pour acheter et inspecter un netliking vers un site.

  • Il arrive des fois que des pages avec liens externes sont supprimées sans redirection 301. Sinon, je vous remercie pour cet article très complet et c’est toujours un plaisir de relire ces infos. Bonne continuation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *