RSW | Référencement site-web et optimisation SEO  Audit et optimisation SEO  Référencement naturel  Référencement local  Campagne ADWORDS  Réseaux sociaux

Petites allégations sur le référencement

Souvent dans le discours des webmasters et des référenceurs eux-même une confusion se produit autour du terme de référencement naturel.

A propos du référencement naturel

Cette terminologie n’exprime pas un référencement bio mais désigne un référencement permettant de progresser dans les résultats organique de Google par opposition au référencement sponsorisé qui permet d’apparaitre dans Adwords.

Sur le référencement légitime

Ce que beaucoup d’entre-nous appelle par erreur le référencement naturel est en fait une façon d’exprimer un référencement à l’aide de Backlinks qui serait fait spontanément par les internautes lorsqu’ils plébiscitent votre site internet. Une sorte de doux rêves à propos de la notoriété de votre site… Mais déchantez, votre eboutique, 99,99% des internautes s’en contrent-fiche et ne feront jamais un lien pour elle.

Cette « mode du naturel » mène même de nombreux référenceurs récemment à pousser le ridicule jusqu’à faire des ancre sur l’URL du site de leur client en pensant faire croire à Google qu’il s’agit d’un lien spontané fait par un internaute pas très doué. C’est simplement parce qu’ils n’ont pas compris la directive de Google qui est de diversifier les liens (voir nos explications ci dessous).

Alors si le référencement légitime n’est pas l’utopie d’un référencement spontanée, qu’est-ce qu’alors qu’un bon référencement, qu’est ce qu’un référencement qui apparait légitime au yeux de Google ?

Dans ce domaine panda ou pas, pingouin ou pas, les recettes restent les mêmes depuis plusieurs années:

  • Faire des liens sur des pages portant les mêmes termes que votre ancre (association sémantique) et au besoin créez-les en mettant vos liens dans des articles.
  • Faire des échange de liens avec des sites qui complémentent ou poursuivent vos offres (association thématique). L’association thématique est une association sémantique plus élargie c’est-à-dire sur des sujets voisins, complémentaires
  • Faite des liens sur des pages complétement étrangères à votre bizness (association aléatoire)
  • Utiliser des emplacements variés (dés-association structurelle) pour faire vos liens comme les réseaux sociaux, les blogs, les forums, les annuaires, les pages html classiques, les diggs… C’est sur cela que Google a insisté avec Pinguin. Diversifiez vos liens ne veut pas dire faire des ancres de gogos mais en diversifiez la provenance.
  • Adopter un rythme soutenu et régulier pour la production de vos liens.

Le référencement légitime (et non pas naturel) se fonde sur cinq concepts

  1. l’association sémantique
  2. l’association thématique
  3. l’association aléatoire
  4. la dés-association structurelle (éviter les même CMS)
  5. la régularité

A bientôt et bon ref

10 réponses à Référencement naturel versus référencement légitime

  • Bonsoir,

    Entièrement d’accord, les filtres mis en place par Google ne font à mon avis que pénaliser les sites qui méritent de l’être, ce n’est sûrement pas le fruit du hasard ni un coup de malchance…une sorte de « sélection naturelle » en quelque sorte ! 😎

  • Bonsoir,

    Tout cela est bien vrai, ne soyons pas dupe, les ingénieurs de notre cher moteur savent très bien que des liens vers votre site ne sont absolument pas naturels, j’irais même jusqu’à dire qu’à partir d’un lien vers votre site, il n’a de naturel que le nom que l’on veut bien lui donner. En conclusion, effectivement seule la diversité des liens peuvent encore faire illusion mais jusqu’à quand ?

    C’est d’ailleurs l’intérêt du référencement, une espèce de tambouille que le cuisinier essaye de peaufiner sans en connaître tous les ingrédients ni les proportions.

    Maintenant, je vais être provoque jusqu’au bout, le fait qu’il y ait une sélection naturelle des sites est plutôt une bonne chose, il en va comme dans tous les espèces de leurs suivies. 😉

  • Ça passe toujours auprès des clients tourmentés par les pandas/pingouins, white/grey/black hat de savoir que leur SEO favoris est dans le droit chemin.
    Mais, l’important est de faire un référencement qui fonctionne, perso je n’ai pas chapeau (j’ai déjà plus beaucoup de cheveux alors je leur laisse de l’air), mais il est vrai que c’est un non sens total de se nommer référenceur naturel 😉

  • La difficulté réside dans la diversification des sources… 😈

  • Bonjour,

    Tout le monde n’a en effet pas la même définition du mot « naturel ».

    Je suis entièrement d’accord sur la diversification des sources de liens, la variation des ancres et la régularité du travail.

  • Effectivement je trouve que ton article est assez intéressant concernant Le référencement légitime , dont je ne connaissait pas le principe de fonctionnement. 😆 Sinon la c’est derniers temps j’essai de me perfectionner au maximum au référencement histoire d’avoir la meilleur structure pour et surtout afin de bien faire les choses sans règles interdites pas les nouveaux algorithmes de Google.
    Cependant si mes affaires continue de marcher de mieux en mieu xje me pencherai vers une agence SEO affiliés à mes projets !!! Histoire de me concentrer toujours et encore sur Le développement et l’automatisation à BLOC de mes divers tache cron et j’en passe

    • ton article est assez intéressant concernant Le référencement légitime , dont je ne connaissait pas le principe de fonctionnement

      Merci! C’est un concept que nous proposons : le référencement légitime ; comme une mise en scène du référencement spontané.

  • Article très intéressant !
    En effet la différence entre naturel et légitime est importante 😛

    Je n’avais jamais pensé à l’association aléatoire, pas au fait qu’elle soit importante en tout cas.

    Sinon au sujet de la création régulière de liens, on peut supposer que celle ci devrait être proportionnelle (plus ou moins) à l’évolution du nombre de visiteurs d’un site (que Google peut estimer sans doute plus ou moins) ?
    Un site qui triple son nombre de visiteurs mais amasse toujours la même quantité de liens pourrait ainsi paraître « illicite », non ?

    • Tout à fait ! Et votre analogie entre nombre de visiteurs et volume du netlinking est une proposition dont nous discutions hier avec un client fournisseur de livecam. Un trafic important sup. à 3000/jour permet un netlinking forcené alors qu’un site ne dépassant pas encore les 200 visites devra mettre un bémol à sa communication… pour rester légitime au yeux de Google.

      Merci pour votre intervention.

      • Votre réponse est particulièrement intéressante et c’est un aspect rarement évoqué. Un site internet ayant peu de contenu et peu de visiteurs ne peut effectivement pas prétendre avoir spontanément un grand nombre de liens.
        Merci pour vos conseils.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *